پنجشنبه ۱۴ آذر ۱۳۹۸ - ۵ دسامبر ۲۰۱۹

Nous sommes heureux d'arrêstation de l'un des auteurs du massacre de 1367 (1988)et réclamons la justice!

۲۹ آبان ۱۳۹۸

L'arrestation de Hamid Nouri est un acte contre un criminel qui est impliqué dans le meurtre de milliers de prisonniers politiques et se rendait librement en Europe depuis plusieurs années pour extorquer de l'argent à des familles en détresse au sujet de leurs proches emprisonnés en Iran

Hamid Nouri, surnommé "Abbasi", le chef de la justice de la prison Gohardasht de Karaj et Evin, l'un des principaux auteurs du meurtre de 67 personnes, a été arrêté le samedi 9 novembre 2019 à l'aéroport international de Stockholm en Suède et accusé de crimes contre l'humanité et le massacre de 67 (88) . Le tribunal, à la demande de la procureure Carolina Webslander, a prolongé sa détention de quatre semaines, afin que ses plaignants puissent rassembler les preuves et les éléments de preuve nécessaires pour son jugement .

Au cours de l'été 1988, la République islamique a ordonné la mort de milliers de prisonniers politiques sous le commandement direct de Khomeiny, avec la participation directe d'Ibrahim Raisi, de Mustafa Pourmohammadi, de Morteza Eshraghi et d'Hossein Ali Nayiri. Depuis cette date, les défenseurs des droits de l'homme, les institutions démocratiques, les partis politiques et surtout les familles des personnes assassinées , ont tout mis en œuvre pour rompre le silence des responsables crimineles de la République islamique, de peur qu'ils n'oublient ce grand crime. Entre-temps, les familles des victimes et le grand public qui ont été excités par le meurtre ont déployé tout leur effort pour traduire les criminels en justice. À la suite de ces luttes généralisées et incessantes, les principaux ministres de la République islamique , sous pression ces dernières années, ont avoué leur crime mais non pas pour le condamner , mais pour le justifier.

L'un des principaux auteurs et auteurs de67 (88)a maintenant été arrêté à l'aéroport suédois et envoyé en prison pour complicité. Si son tribunal peut poursuivre l'affaire de manière indépendante, il sera le premier à subir son procès et à être traduit en justice pour complicité de meurtre en masse dans les prisons.

L'arrestation de Hamid Nouri est un acte contre un criminel qui est impliqué dans le meurtre de milliers de prisonniers politiques et se rendait librement en Europe depuis plusieurs années pour extorquer de l'argent à des familles en détresse au sujet de leurs proches emprisonnés en Iran . Cette action peut être répétée avec une plus grande vigilance. Il est du devoir de chaque Iranien du monde entier qui disposer de peu d'informations sur les auteurs de l'acte en République islamique qui pourraient permettre de l'identifier ou de le placer en détention, et de communiquer avec tout défenseur des droits de l'homme ou toute autre entité, le cas échéant.

La tuerie De 67 (88)est sans aucun doute un crime contre l'humanité commis à l'échelle nationale et qualifié, à juste titre, de "catastrophe nationale". La manière de traiter ce problème devrait également être recherchée à l'échelle nationale. Il est naturel que la République islamique, de toutes ses forces, s'appuyant sur des ressources financières et des moyens de pression politiques, tente de ramener son mercenaires dans le pays et de mettre fin à son procès avant que la justice soit rendue.Afin de contrecarrer ces mesures de conspiration, tous ceux qui ne tolèrent pas ces crimes et cherchent à établir la vérité doivent poursuivre les auteurs des crimes et de tout mettre en œuvre pour les traduire devant la justice.

Le succès à cet égard est un message adressé aux dirigeants de la République islamique pour qu’il sache qu’aucun crime ne se terminera jamais sans être puni . Cette action des autorités judiciaires suédoises est un point de départ pour le procès de tous les assassins et meurtriers de la République islamique. Les tyrans au pouvoir doivent savoir que le monde est trop petit pour s' échapper à la justice et que le champ de la justice s'élargit chaque jour. Les succès dans ce domaine ont renforcé l’esprit de combat des populations et des familles des martyrs , un coup dur pour tous les responsables et les auteurs de l’oppression et du meurtre de personnes dans le monde entier. Tous ceux qui ont été impliqués dans les crimes de la République islamique et qui ont été complices du crime devraient connaître le sort de Hamid Nouri tôt ou tard. À moins qu'ils ne divulguent, en pratique, tous les crimes dont ils ont connaissance et transmettent leurs informations aux centres iraniens et internationaux des droits de l'homme,et ainsi leurs peines serait sûrement plus allégées lors de leur futur procès.

Le parti de la gauche iranienne (Fadaiyan du Peuple ), en soutenant le ministère suédois de la Justice pour l'arrêstation de l'un des auteurs du massacre de 1988, appelle ses membres et ses sympathisants à coopérer avec la justice suédoise dans ses efforts pour que justice soit rendue. Nous appelons les différents courants politiques, les organisations de défense des droits de l'homme et les organisations démocratiques à soutenir le processus équitable de ce procès en travaillant ensemble. Nous invitons également le gouvernement suédois à soutenir les tribunaux et les autorités judiciaires suédoises afin que l’intervention de la République islamique au cours du procès, tels que les tribunaux de Mykonos à Berlin, en France et en Autriche, pour connaître des assassinats du régime à l’étranger ne puisse avoir d'effet sur ce procès . Le Parti de gauche iranienne (Fadaiyan du Peuple) espère que ce procès se tiendra équitablement . Notre attente et celle de tous les épris de justice du ministère suédois de la justice, connu sous le nom d'indépendance du vote, consistent à donner aux témoins et aux familles des personnes tuées la possibilité de présenter des preuves.



Conseil politique et exécutif du parti de gauche iranien (Fadaiyan du Peuple )

 

بخش: 

افزودن دیدگاه جدید