شنبه ۰۹ مرداد ۱۴۰۰ - ۳۱ ژوئیه ۲۰۲۱

Nous félicitons la Journée internationale des travailleurs.

۰۹ ارديبهشت ۱۴۰۰

Ne participez pas aux simulacres d’élections qui renforcent vos ennemis de classe et consolident les fondements de la tyrannie. Demandez au peuple également de s'abstenir. Les gouvernements et les parlements formés jusqu'à présent ont tous supprimé certains de vos droits et ont modifié les lois contre vous.

Nous félicitons la Journée internationale des travailleurs.

Nous appelons à l'unité et à la solidarité entre tous les travailleurs !

Cette année, le 1er mai coïncide avec le 100e anniversaire de cette heureuse journée en Iran. Nous félicitons les travailleurs, les militants de la cause de la liberté, de la justice sociale et du socialisme.

Nous saluons la mémoire de ces combattants qui ont lutté depuis le début et aujourd'hui, de Chicago à Téhéran, contre la tyrannie, la discrimination et l'inégalité.

Nous saluons la mémoire de ceux qui ont été tués ou emprisonnés pour leurs luttes.

Le Conseil Unifié des Syndicats (CUS), le premier syndicat d’Iran a été fondé dans l'atmosphère créée par la révolution constitutionnelle iranienne dans les années 1920.

CUS a organisé la première cérémonie officielle de commémoration du 1er mai à Téhéran il y a exactement cent ans.

La fête du travail est inscrite dans la loi et le code du travail de 1946 et 1990.

À l'exception de quelques courtes périodes, coïncidant avec des bouleversements politiques ou des vacances de pouvoir, les travailleurs iraniens n'ont pas été autorisés, comme les travailleurs de nombreux autres pays, à célébrer cette fête internationale de manière indépendante.

La fête de 1er mai de l’année dernière qui a été organisée de manière indépendante à Téhéran a été attaquée par des forces répressives et des dizaines de manifestant(e)s ont été arrêté et ou même condamnées à des peines de prison.

Chers travailleur(e)s et combattant(e)s,

La fête du travail est notre fête à tous.

Personne n'a le droit d'empêcher sa célébration.

À l'heure où vous subissez des pressions de toutes parts et où vos droits sont attaqués par les gardiens de l'exploitation et des capitalistes, vous avez plus que jamais besoin de solidarité et d'unité pour défendre vos droits.

La fête du travail est une occasion de solidarité, de protestation collective contre les comportements et les politiques néolibérales oppressives, le conservatisme du gouvernement et de l’état, et d'exprimer les revendications des travailleurs.

Plus la solidarité et l'unité seront renforcées et élargies à l’occasion de cette Fête, plus vite vous obtiendrez vous revendications. Il n'y a pas d'autre choix que l'unité, la solidarité organisationnelle locale et nationale et la multiplication des protestations et des grèves. Continuez vos luttes. Le Parti de la Gauche Iranienne (Fadaiyan du Peuple) soutiendra de toutes ses forces vos justes luttes.

Chers travailleur(e)s et combattant(e)s,

Célébrez la Fête du Travail dans l’unité et de toutes les manières possibles.

Participez aux manifestations qui sont organisées de manière indépendantes tout en respectant les protocoles de corona virus et exigez vos revendications au gouvernement et aux employeurs.

Utilisez le cyberespace et ses possibilités pour organiser le plus largement possible la journée internationale des travailleurs et pour faire entendre vos voix.

Organisez des événements communs et échangez vos points de vue.

Le régime ne peut pas vous empêcher d'organiser des cérémonies virtuelles.

Le 1er mai symbolise la solidarité des mouvements de travailleurs. C'est une journée de protestation commune contre l'exploitation, la discrimination, l'injustice et l'inégalité imposées par les capitalistes et le système capitaliste aux travailleurs du monde entier. Le 1er mai est un jour où les travailleurs revendiquent, par des luttes cohérentes, unies, organisées et solidaires, les droits que le mouvement de la "journée de huit heures" a permis aux travailleurs de nombreux pays, d'obtenir et dont ils jouissent aujourd'hui à des degrés divers.

Les travailleurs ont réussi à transformer et démocratiser considérablement l'atmosphère socio-politique dans leurs sociétés respectives en formant des syndicats et des partis politiques et en cherchant à intervenir dans la vie politique tout en réussissant à obtenir certains de leurs droits.

Les travailleurs qui ont été plus organisés et plus fort, ont ressuis à approfondir et élargir la démocratie dans leurs sociétés et en même temps améliorer et rendre plus prospère leur niveau et conditions de vie..

Grâce aux luttes héroïques et inlassable des travailleur(e)s iranien(ne)s des partis et syndicats forts et des interventions politiques des progrès significatifs ont été réalisés dans les 100 dernières années. Mais une grande partie de ces progrès a été anéantis par l’avènement des régimes dictatoriaux et autoritaires qui ont réprimé des organisations de travailleurs. Efforcez-vous de démanteler le système de la tyrannie et d'instaurer la liberté et la démocratie, qui font partie des conditions essentielles pour protéger vos droits et améliorer vos conditions de travail et de vie.

Efforcez-vous de démanteler le système de la tyrannie et d'instaurer la liberté et la démocratie, qui font partie des exigences pour protéger vos droits et améliorer vos conditions de travail et de vie.

Les expériences dans différents pays nous enseignent qu'il est impossible de maintenir et de promouvoir les acquis du mouvement syndical mondial, même dans les pays les plus développés et les plus riches, sans préserver en permanence la solidarité, une organisation forte et le respect de la démocratie.

Ouvriers et travailleurs de la patrie,

L'épidémie de Corona s'est propagée catastrophiquement par l’absence de mesures savamment réfléchis et une politique stupide de secret menés par des responsables et dirigeants de l’état. Leur inaction pour prendre des mesures préventives rapides et efficaces a coûté la vie à beaucoup de nos compatriotes. L’état a prouvé dans la pratique qu'il n'était pas disposé à affronter sérieusement le virus de Corona sans la pression publique.

Exigez l'achat immédiat du vaccin de corona selon le standard (reconnu) et sa mise à disposition gratuite. Demandez le traitement gratuit des patients atteints de corona et la prise en charge des chômeurs et des patients atteints du virus de corona. Agissez contre les politiques discriminatoires et distanciation sociale de classe. Demandez l’arrêt de la monétisation des vaccins et des traitements qui privilégient d’abord les riches.

Le gel des salaires sous le seuil de pauvreté, l’intensification sans précédent des contrats temporaires, l’absence de sécurité d'emploi, de moyens de subsistance et de sécurité sociale, l’augmentation de part de la prise en charge par des assurés des fais de médicaments et de traitements, l’intensification de mesure discrétoire flagrante à l'égard des femmes, la multiplication continue des accidents dans letravail en raison de non-respect des mesures de sécurité et pour la santé sont des conséquences de la répression des organisations des travailleurs et de la domination des capitalistes et de la tyrannie. La généralisation de la corruption structurelle, l’approfondissement de la distinction des classes sociales et de la pauvreté et du chômage, ont placé deux tiers de la population sous le seuil de pauvreté. Ce sont d'autres conséquences sociétales de l’exercice de politique néolibérale et conservatrice du pouvoir qui crée la répartition inéquitable des richesses et l’spoliation au derichesses du pays et de l’état par des commis du pouvoir.

Combattez le pillage et les privatisations destructrices de ces politiques néfastes qui ont volé les acquis de vos luttes, en pratiquant de l'esclavagisme moderne et qui ont poussé la plupart d'entre vous au bord de la famine. Unissez-vous et combattez avec les forces progressistes et des défenseurs de la liberté et de la justice sociale pour contrecarrer la politique de l’état et pour lancer un nouveau plan.

Le régime vous prive de votre droit de grève légale et vous organiser. Il faut abroger de lois qui vous empêchent de former des syndicats indépendants. C'est votre droit de les former, de faire grèves et mener des activités syndicales et politiques. Protestez contre la privation des droits syndicaux, l'emprisonnement de dirigeants syndicaux et politiques.

Multipliez vos efforts pour obtenir leur mis en liberté.

Ne participez pas aux simulacres d’élections qui renforcent vos ennemis de classe et consolident les fondements de la tyrannie. Demandez au peuple également de s'abstenir. Les gouvernements et les parlements formés jusqu'à présent ont tous supprimé certains de vos droits et ont modifié les lois contre vous.

Condamnez ce genre d’élections. Exigez la liberté des syndicats et des partis politiques. Réclamez la mise en liberté des prisonniers politiques, l'abolition de la censure et la tenue d'élections libres. Demandez que les auteurs de crimes politiques et des voleurs et pilleurs des richesses du pays soient jugés et punis .

La protection des droits et des intérêts des travailleuses et des travailleurs est l’une des principaux points du programme et des priorités du Parti de Gauche d’ Iran. Notre parti attache une importance particulière aux luttes des travailleur(e)s pour défendre et de promouvoir leurs droits. Il continuera toujours à soutenir leurs luttes et leurs revendications. Le programme de Parti de Gauche d'Iran (Fadaiyan du peuple) reflète toutes les revendications pour lesquelles les travailleurs se battent et constitue un cible principale de notre politique.

Vive l’'unité et la solidarité dans le mouvement ouvrier iranien

Vive le 1er mai le jour de la solidarité et de la lutte commune de tous ltravailleur(e)s du monde

Conseil Exécutif du Parti de gauche d'Iran (Fadaiyan du peuple)

29 Avril 2021

 

 

 

 

 

بخش: 

افزودن دیدگاه جدید